[edX] Explaining european paintings, 1400 to 1800

Triple défi pour ce MOOC « Explaining european paintings, 1400 to 1800 » : succéder (en ordre chronologique inverse) à « L’Impressionnisme : du scandale à la consécration » ; couvrir un très large spectre sans s’arrêter au superficiel (comme a su le faire « Jazz Appreciation » avant lui) ; et sur un plan personnel, me faire vibrer pour un art graphique, moi dont les oreilles et les papilles sont reines en matière de goût…

Explaining european paintings, 1400 to 1800C’est donc un MOOC très ambitieux, étalé sur sept semaines. Chaque semaine propose 5 ou 6 vidéos, centrées sur un peintre, parfois sur un groupe de peintres ; l’approche n’est pas biographique, on s’intéresse avant tout au style, aux techniques de peinture et aux influences. C’est un choix que je trouve très pertinent.

Le danger, bien sûr, c’est la subjectivité, et l’enseignant s’en tire plutôt très bien : il donne rarement son avis personnel et trouve toujours des traits remarquables à souligner chez chaque artiste. Le seul bémol à ajouter, c’est que le MOOC a été réalisé en grande partie grâce à des accords de droit de reproduction avec quelques musées renommés : on voit donc beaucoup d’œuvres exposées au Prado ou au MoMA, mais rien qui vienne des musées français. Ne vois pas là un quelconque chauvinisme : je suis surtout déçu que le Louvre et Orsay n’aient pas eu l’intelligence de participer à ce MOOC. L’enseignant cache mal sa déception lui aussi, et forcément cela rend quelques vidéos un peu frustrantes (Bosch a droit à 3 fois moins d’illustrations que Goya ou van Dyck, quant à van Eyck et Watteau ils n’en ont qu’une).

Bref, toujours ce fichu copyright, comme pour « Jazz Appreciation » ; les MOOC artistiques vont vraiment devoir trouver un système juridique et économique pour aller au bout des choses.

Pour le reste (j’ai été bavard sur le négatif, pardon), c’est top moumoute. Résumons :

Artemisia GentileschiPoints forts

    • Très belle diversité des artistes, on ne se contente clairement pas des « stars »
    • Enseignant à la diction parfaite, bon tempo, juste dosage entre prompteur et élocution naturelle…
    • Enchaînement cohérent des styles et des périodes, loin de tout découpage arbitraire, bref une approche moderne et intelligente de l’histoire de l’art
    • Exercice d’évaluation par les pairs intéressant
    • Artemisia Gentileschi <3

Points faibles

    • Quelques « trous » dus au droit d’auteur (cf précédemment)
    • Quizzes un peu trop faciles
    • Il y aurait eu moyen de faire davantage interagir les apprenants, à mon sens, par exemple au travers d’exercices collaboratifs d’analyse picturale
    • J’aurais aimé pouvoir visualiser tous les tableaux en grand, hors vidéos, à la manière de « Visualizing Japan » par exemple

Nous sommes une nouvelle fois à mi-chemin entre la ressource documentaire et le MOOC, mais compte tenu de la qualité des contenus, je serai indulgent. Bon, maintenant, il ne reste plus qu’à remonter encore un peu dans le temps : qui se lance dans un MOOC sur les enluminures médiévales ? 😀

 

Évaluation


Technique : 9/10


Pédagogie : 7/10

Intérêt : 9/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *