Archives pour la catégorie Nouvelles

Visages

[Début avril] La fièvre ne me quitte plus, je dois écrire, écrire, et écrire encore… Qu’importe le propos pourvu qu’on libère sa plume ! Aujourd’hui, parlons du désir, de la relativité et de la beauté du masque. Visages. Peut-être trouverez-vous réponse à cette énigme dans la nouvelle ci-dessous…

[Fin mai] La première version de cette nouvelle était trop énigmatique. J’ai donc attendu quelques semaines pour la retoucher et la rendre plus accessible… J’espère avoir trouvé le juste milieu entre mystère et révélation.

[Début juillet] Après quelques semaines d’absence bloguesque pour cause de surbookage dans et hors du boulot, je réalise que je n’ai toujours pas publié ce texte sur mon blog. J’y reviendrai peut-être un jour pour le modifier, mais pas pour le moment, je crois: il faut que j’écrive d’autres choses d’abord, histoire de me dérouiller la plume. Alors hop, je publie, et qui sait, une âme perdue sur le net échouera peut-être ici et y trouvera matière à réflexion. On ne sait jamais qui peut nous entendre quand on parle dans le noir… Lire la suite

Poupée

Samedi 5 mars, 15:40, je mate un peu le tennis et les doigts me démangent… Back on the blog, avec une idée en tête. Je ne sais pas combien de temps il me faudra pour l’écrire, je crains de ne pas l’achever ce week-end… On verra bien.

Samedi 26 mars, 14:50, je reprends le flambeau de cette histoire… Mince alors, je pensais avoir écrit plus que ça ! Pourvu que je l’achève vite…

Dimanche… L’inspiration me fuit ! C’est super dur de reprendre un truc qu’on a commencé 3 semaines plus tôt. Et puis mon histoire manque de chocolat et de soleil. Noël en Espagne, Pâques au Rabanne ! (désolé)

Lundi, j’ai trop mangé, j’ai trop bu (mais non, rassurez-vous – *hips !*), mais une âme charitable m’offre un peu de son inspiration (mille mercis BabyDoll) et je remets l’intrigue sur de bons rails. Mais il est tard, je crois que le dénouement sera pour demain ! :-\

Mardi 9h, avant de bosser il faut que je boucle l’affaire; il ne me reste que quelques phrases à peaufiner. Voilà, c’est en ligne, je referai une relecture dès que possible… En tout cas c’est loin d’être parfait, je ne suis pas vraiment satisfait, mais c’est le prix à payer quand on traîne autant ! J’espère quand même que ce nouvel essai vous plaira.
Pour info, l’autre idée que j’avais démarrée est plus ou moins abandonnée, je la trouve stupide… Il se peut donc qu’au prochain round Rhacca et Eirko reprennent du service 😉 Patience…

(Bien plus tard : cette nouvelle, rebaptisée « Poupée », est la moins réussie de ce blog ; à l’occasion, je la réécrirai. J’y tiens, ne serait-ce qu’en hommage à mes sources d’inspiration…) Lire la suite

La télé fut… et Frank zappa !

Ha, ha, ha, je parie que personne ne l’avait encore fait, celui-là. Mouarf.
Faute de temps pour m’atteler à la suite des aventures de Rhacca et Eirko, je vous propose un petit intermède d’un genre différent. E-vi-dem-ment, vos commentaires et suggestions seront très, très… très appréciés.

Oyez, oyez… Cette petite histoire est offerte et dédiée (« spéciale dédicace » ! :D) à Léa pour son anniversaire ! Tous mes voeux de bonheur et de succès pour cette année de plus à ton palmarès ! Si mon cadeau est chaque fois plus abstrait, plus personnel et plus ambitieux que l’année précédente (je suis parti d’assez bas, tu me diras ;-)), je me demande bien ce que ce sera dans dix ans. Rien que cela justifie que nous restions amis trèèèès longtemps, n’est-ce pas ? 😉

Enfin bref (© Matthy), j’arrête là mes bavardages privés qui n’intéressent qu’une personne (au mieux :D), et je passe aux choses sérieuses. Ta-daaa, voici « Zappa » !

Lire la suite