[FUN] La Première Guerre mondiale expliquée à travers ses archives

Le centenaire du début de la Première Guerre mondiale a été l’occasion de plusieurs MOOC, notamment sur FutureLearn ; l’université Paris Ouest s’est également intéressée au sujet en proposant sur FUN, au printemps 2015, une deuxième session de « La Première Guerre mondiale expliquée à travers ses archives ». Avec un peu de retard, voici mon compte rendu.

La Première Guerre mondiale expliquée à travers ses archivesIl s’agit d’un MOOC d’histoire centré sur des archives, il faut bien en avoir conscience : 95% du cours reposent sur des photographies et des journaux d’époque, commentés par une voix off. On ne nous trompe pas sur la marchandise puisque le titre l’annonce clairement, mais j’aurais aimé davantage d’implication des enseignants, davantage d’analyse, comme dans Visualizing Japan (mais n’est pas Harvard qui veut).

Les archives en elles-mêmes sont plutôt intéressantes et variées. La qualité des vidéos est toutefois très hétérogène à cause de la voix off : certains enseignants sont soporifiques, tandis que d’autres sont de bien meilleurs orateurs… Le fait qu’ils lisent scrupuleusement leur script rend le cours scolaire et parfois pénible à suivre. La difficulté n’est pas en cause : tout est accessible à un apprenant de niveau brevet des collèges, il suffit de s’intéresser un peu au sujet.

Comme souvent dans les MOOC trop « écrits », on apprend au moins aussi bien en lisant la transcription PDF et en parcourant les galeries de photos. Les vidéos semblent parfois superflues, d’autant que certaines sont très courtes : je me suis même demandé si la boîte de production audiovisuelle qui avait participé au MOOC avait signé un contrat au nombre de vidéos réalisées…

Points forts

  • Archives de qualité
  • Bons quizzes : questions assez difficiles sur le cours et analyses de documents
  • Durée / difficulté OK
  • Transcriptions PDF propres et bien utiles

Points faibles

    • Commentaires audio très moyens, enseignants pas vraiment à l’aise
    • Absence de sous-titres
    • Peu d’interactions (forum mou, pas d’évaluation par les pairs, etc)

Ce MOOC pourrait intéresser un public très large, mais il faudrait donc revoir certains points avant de sortir une V2. Le potentiel des archives qui nous sont présentées au fil des semaines mérite, selon moi, une présentation plus « multimédia », et de vrais débats entre historiens. L’histoire n’est pas une science rigide, elle est en perpétuel mouvement, et ce serait bien qu’on le sente dans ce MOOC. :)

Évaluation


Technique : 7/10


Pédagogie : 3/10


Intérêt : 6/10


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *