Shepherd

Citation du jour: "il est préférable d'employer toute son intelligence à faire des choses idiotes que de mettre son idiotie au service de choses intelligentes". J'ai tendance à faire les deux, je vais donc m'efforcer de veiller à ne plus faire que des choses stupides 😀

Mais avant de mettre la théorie en pratique, célébrons ce jour spécial…

Récemment, quelqu'un m'a soutenu mordicus que les amis finissent toujours par décevoir. J'ai rétorqué que le destin avait dû bien mal le gâter, mais voici ce que j'aurais aimé lui répondre.

Prenez une jeune femme charmante, adorable, à qui vous feriez instinctivement confiance en toutes circonstances. Arrosez de finesse, d'intelligence, et saupoudrez sans modération de gentillesse et de générosité.

J'en vois déjà qui haussent les sourcils… Soit ils ont la chance de connaître un tel oiseau rare et ils acquiescent, un peu amusés sans doute, soit ils se disent que j'en fais trop: nenni, chers amis, bien au contraire, je m'auto-censure, pour ne pas me lancer dans un panégyrique trop sincère pour être crédible.

Je disais donc… Un coeur gigantesque, une sérénité (affichée ;-)) à toute épreuve, une patience cultivée. Bref, quelqu'un dont le sourire éclaire votre journée, surtout si vous pensez y être pour quelque chose.

Laissez donc maintenant le destin faire se croiser cette personne extra-ordinaire (à tous les sens du terme) et un homme qui ne l'est pas moins – pour un mec, s'entend. Enfin, vous voyez ce que je veux dire: le meilleur des hommes n'égalera jamais la meilleure des femmes. Et si vous pensez que c'est un raisonnement d'adolescent attardé, allez vous rhabiller: je sais de quoi je parle, la perfection n'existe pas mais la balance penche toute de même nettement en faveur du sexe "faible". Parenthèse close, désolé.

Revenons à nos moutons: un bonheur commun. Il y a des célibataires que la vue d'amoureux met en rogne; moi pas. Quel plus grand privilège que d'être témoin de cette lumière ? Si voir ses amis heureux n'est pas une des plus belles satisfactions qu'offre la vie, j'exige d'être remboursé !

Bon, j'imagine que la personne concernée par ces propos, arrivée à ce point, doit être mi-furieuse mi-embarrassée. "Mais qu'est-ce qui lui prend ? Il a pas fini de me brosser dans le sens du poil ? Je suis peut-être sympa mais je n'en mérite pas tant ! Rhooooh, quand même !"… etc. Parce que, voyez-vous, Madame (j'ai du mal à m'y faire, mais voilà, je n'ai pas dit "Mademoiselle" une seule fois, tu vois :-P) est modeste. La cerise sur le gâteau, quoi. Ce qui fait que mes propos dithyrambiques, je dois les surveiller, sinon je vais me faire gronder !

Bref, pour résumer ma pensée (qui va finir par paraître sérieusement décousue), il existe des gens qui vous donnent confiance en l'avenir, qui vous font dire que non, les amis ne finissent pas toujours par décevoir… Et j'ai la chance d'en connaître plusieurs. Alors évidemment, on ne s'exprime pas pareil selon la personnalité de son interlocuteur, on ne peut ou n'ose pas dire les mêmes choses, etc – mais pour cette occasion j'avais envie de dire tout le bien que je pense de Juliette, en espérant qu'elle ne m'en veuille pas trop 😛

Alors voilà, joyeux anniversaire Juju, et j'espère que cette nouvelle année verra s'exaucer quelques autres de tes voeux… comme par exemple trouver un job qui te plaise :) Et excuse-moi si tu trouves que j'ai dépassé la dose raisonnable de compliments: ce n'est qu'une petite partie de tout ce que j'aurais pu dire, tu t'en sors bien en fait 😀

2 réflexions au sujet de « Shepherd »

  1. Madame Berger

    Heureusement que je n’ai pas de webcam parce que tu m’aurais vu rougir jusqu’aux oreilles. Je ne sais pas ce que j’ai fait pour mériter de telles éloges ! En tout cas, je soupçonne ta belle écriture d’avoir enjolivé les choses et d’en avoir fait un peu trop quand même…
    Merci d’avoir pensé à mon anniversaire. C’est très gentil ! Tu aurais pu t’arrêter là, mais je dois avouer que c’est un très joli cadeau que tu m’as fait. Ecrire un texte si élogieux rien que pour moi, même si c’est éxagéré, m’a fait très plaisir !

    Et je voudrais dire à ton ami qui pense que les amis finissent toujours par décevoir qu’il ne faut rien attendre d’eux. De cette manière, on n’est jamais déçu ! Il faut simplement les aimer, les aider, leur donner tout ce qu’on peut leur donner, sans jamais vouloir ni espérer quelque chose en retour. C’est tellement gratifiant de faire plaisir! Bien plus que de recevoir!

    Merci pour ton amitié Matthieu !
    Elle me permet de porter un autre regard sur la vie et de me remettre en question, et crois moi ou non, parfois j’en ai bien besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *